Quelle est la durée de vie d’un chauffe-eau électrique?

L’acquisition d’un chauffe-eau électrique fait partie des incontournables de la vie quotidienne d’une famille. C’est l’un des nombreux gages du confort existant dans une habitation. Souvent, on dit que l’achat d’un tel accessoire est un investissement sur le long terme. Et pour raison, si on opte pour la qualité, l’équipement de chauffage peut durer durant de nombreuses années.

Alors, quelle est la durée de vie d’un chauffe-eau électrique? 

La durée de vie d’un chauffe-eau électrique

Trop souvent, la question se pose dès l’apparition des premiers signes inhabituels de l’appareil, et particulièrement quand l’eau devient moins chaude ou la réserve commence à s’épuiser d’une manière plus rapide que l’habituel.

Les grandes marques construisant les chauffe-eau et particulièrement les chauffe-eaux fonctionnant à l’énergie électrique affirment que ces équipements peuvent avoir une durée de vie moyenne de 12 ans pour les appareils de qualité moyenne et 20 ans pour les prémiums.

Chez certains assureurs, une condition pour bénéficier de leur couverture est de changer un chauffe-eau électrique ayant plus de 10 ou 12 ans de longévité. Ainsi, dans les faits, il est plus rentable de procéder au remplacement de son chauffe-eau avant sa date de péremption fixée par les entreprises qui les commercialisent.

Facteurs diminuant la longévité du chauffe-eau électrique

Quelle que soit la longévité de vie promis par son vendeur, il existe bien évidemment des facteurs faisant diminuer celle-ci. 

La qualité de l’eau utilisée

La qualité de l’eau et sa teneur en minéraux peuvent influencer grandement la longévité de son chauffe-eau électrique. Le type d’eau qu’on utilise peut dépendre de sa région. En faut, l’eau fortement chargée en minéraux pourra diminuer les performances de son chauffe-eau.

La qualité de fabrication de l’appareil

La qualité de fabrication de l’appareil est aussi un facteur déterminant de la longévité de votre appareil. Acquérir un chauffe-eau électrique évite, ainsi, les pannes fréquentes et constitue un investissement sur le long terme. Les modèles de haut de gamme présentent, en général, des garanties de 6 ans. 

L’installation et le transport

On peut avoir une eau de très haute qualité et un chauffe-eau de haut de gamme, mais si la pose et le transport du matériel n’ont pas été réalisés d’une manière optimale, votre appareil ne fonctionnera pas convenablement et son espérance de vie ne sera pas considérable. 

Rallonger la durée de vie d’un chauffe-eau électrique 

Cependant, il est toujours possible de rallonger l’espérance de vie de son chauffe-eau électrique. En voilà quelques-uns qui sont modiques et pratiques.

Opter pour l’anode artificielle

Un moyen d’assurer une bonne durée de vie du chauffe-eau reste encore le choix optimal de votre nouvel appareil. Par ailleurs, il convient d’opter pour la technologie adaptée à ses besoins. 

  • Opter pour un accessoire doté d’une anode artificielle permet de réduire les risques d’une usure précoce.
  • Il suffit de changer l’anode de son chauffe-eau électrique contre un article fait de métal galvanisé pour réagir contre la corrosion.

Nettoyer fréquemment le chauffe-eau 

Et pour ce qui est de plaque de calcaire nuit, un nettoyage fréquent et manuel est indispensable.

  • Installer un adoucisseur d’eau peut présenter une aide majeure.
  • Un plombier devrait passer au moins une fois chaque année pour vidanger le chauffe-eau. 

Les services d’entretien de ce genre peuvent être disponibles partout et sur une large palette d’horaire. Encore une fois, on insiste sur le fait que le prestataire soit certifié et professionnel. 

Passer en mode manuelle

Pour chaque chauffe-eau électrique, on doit avoir une soupape permettant d’évacuer l’eau en surpression. En fait, dans l’objectif de réduire les risques d’apparition de calcaire et de tartre, ouvrir manuellement son équipement de chauffage est un must.

Laisser un commentaire