5 conseils pour réduire votre facture de gaz en hiver
Installation et dépannage plomberie

Appeler 01 83 62 72 16

Les besoins en chauffage pendant les mois d’hiver signifient que vous utiliserez plus d’énergie, par conséquent « les conseils suivants » vous aideront à réduire vos factures de gaz.

Changer les habitudes de consommation d’énergie

Si vous voulez éviter que votre budget ne s’épuise rapidement, essayez de changer vos habitudes de vie. Une façon d’y parvenir est d’arrêter de consommer régulièrement des aliments riches en graisses. Commencer maintenant serait le moment idéal pour commencer à préparer l’hiver en changeant ces habitudes afin de ne pas manquer d’argent.

Si vous vivez dans un environnement extrêmement chaud, vous devrez peut-être vous habituer à une maison plus fraîche.

Entretenir et bien choisir les brûleurs de gaz

Un mauvais entretien des brûleurs peut augmenter la consommation de gaz pour la cuisson. Pour éviter cela, il est important de les garder exempts de graisse et autres débris.

Un inconvénient majeur d’avoir des aliments surdimensionnés dans votre assiette est que cela limite vos ustensiles. Vous aurez peut-être besoin d’une plus grande assiette, d’un bol, d’une cuillère ou d’une poêle à frire si vous souhaitez l’utiliser.

Il est important de trouver un brûleur qui répond à vos besoins, ce qui peut éviter le gaspillage. Au lieu de votre bouilloire à gaz ou électrique, essayez d’utiliser un réchaud portatif au butane.

Diminuer la température de chauffage

Lorsque la température baisse, la consommation de gaz diminue également. Un thermostat automatique peut vous faire économiser beaucoup d’énergie s’il est installé dans votre pièce principale par un chauffagiste parisien !

Les échangeurs de chaleur sont particulièrement appréciés dans les maisons équipées de radiateurs. Selon le code du bâtiment, la température idéale pour les chambres est de 16 ° C à 17 ° C (bien que cela puisse varier dans certains pays et contextes). En moyenne, réduire de 1 °C une température intérieure permet d’économiser environ 8 % de l’énergie totale utilisée pour le chauffage de votre maison.

Trouver les bonnes solutions pour l’eau chaude

En hiver, vos habitudes quotidiennes devraient également inclure l’utilisation d’eau chaude pour le bain, la lessive et la vaisselle.

Plus la température devient froide, plus la consommation de gaz est nécessaire pour maintenir un environnement confortable. Cependant, il existe encore des solutions qui peuvent aider à réduire ce besoin de consommation de gaz.

Savoir utiliser le chauffe-eau gaz

Il existe deux types de chauffe-eau que les ménages utilisent généralement. Un type ne produit de l’eau chaude que lorsqu’il est utilisé, tandis que l’autre la stocke (réservoir). Il faut économiser le gaz en hiver non pas en économisant sur le chauffage mais en isolant vos canalisations.

Éviter le gaspillage du gaz

En fonction de vos habitudes d’eau chaude, vous devriez être en mesure de réduire considérablement votre facture d’eau mensuelle. Voici quelques conseils :

  • Prendre une douche est une meilleure idée que de prendre un bain.
  • Lavez-vous les mains à l’eau froide pendant 20 secondes
  • Utilisez une pomme de douche au design long et fin afin d’utiliser moins d’eau et d’éviter le gaspillage.
  • Utilisez des mitigeurs thermostatiques pour contrôler la température de votre bain
  • Mettez un régulateur de pression sur les robinets de la cuisine.

Contrôler l’humidité

Lorsque l’humidité est trop élevée dans la maison, la température peut chuter. Cela signifie que lorsque le niveau d’humidité augmente, la maison a besoin de plus de chauffage, ce qui augmente la consommation de gaz.

Pour régler le problème de l’air vicié, un chauffagiste à Paris conseille généralement d’aérer toutes les pièces ou d’utiliser une ventilation mécanique.

Aérer la maison régulièrement

Notre corps produit de la sueur, pendant le sommeil et lorsque nous respirons, ce qui contribue à la formation de particules d’eau dans nos poumons.

Ouvrir les volets quelques minutes chaque jour peut réduire considérablement la température à l’intérieur de votre maison. Pour ce faire, il permet à l’air de circuler, créant un effet venturi. Il maintient également les niveaux d’humidité bas, ce qui réduit encore les coûts énergétiques.

Opter pour une ventilation mécanique contrôlée

Dans certaines situations, un système qui régule automatiquement la ventilation peut être requis. Les deux principaux types sont à régulation d’eau et à réglage automatique. Ceux-ci sont livrés avec des instructions d’installation.

Adopter les bons gestes dans la cuisine

Pour utiliser le gaz efficacement, assurez-vous de couvrir la table de cuisson, de nettoyer ou de remplacer le filtre de ventilation tous les mois et de cuire les aliments au four ou au micro-ondes dans la mesure du possible.

Couvrir les casseroles

Lorsque vous cuisinez sans couvercle, cela prend plus de temps et consomme trois fois plus de gaz. Pour économiser de l’énergie, il est toujours préférable de bien couvrir la casserole.

Vérifier régulièrement la cuisson

Le chauffagiste parisien conseille de ne pas dépasser le temps de cuisson normal. Une fois que votre nourriture est prête, il est préférable d’éteindre le feu.

Pour une meilleure rentabilité, essayez un autocuiseur ou un autocuiseur qui permet de réduire la consommation jusqu’à 70 %.

Demander de l’aide à un chauffagiste à Paris

Tous ces conseils sont bons pour économiser du gaz, mais le mieux est de faire appel à un installateur spécialiste du gaz à Paris. Vous pouvez organiser une vérification du système pour votre maison ou remplacer les pièces défectueuses en un instant.

Vérifier le système de chauffage

Selon la taille de votre maison et la fréquence à laquelle elle est occupée, vous devrez peut-être dépenser une somme d’argent importante pour l’entretenir. Par exemple, si vous manquez d’eau chaude ou allumez trop de lumières, vous pourriez finir par utiliser plus d’énergie que quelqu’un qui a un horaire régulier.

La personne qui maîtrise les normes peut mieux comprendre les besoins de l’espace. Ils peuvent également fournir des conseils sur les appareils économes en énergie.

Faire remplacer les appareils défaillants par un chauffagiste à Paris

Lors de la vérification du système, un chauffagiste peut détecter de nombreux problèmes différents, comme un appareil obsolète. S’ils constatent que, par exemple, la chaudière a plus de 15 ans, ils peuvent recommander son remplacement. Pour référence, une chaudière de plus de 15 ans.